accueil
Contact
WyWiWyG.frlog-in




Les retables
ou la peinture médiévale des "Primitifs"












En occident, la peinture a tempera est utilisée durant le Moyen-âge, époque où le culte chrétien prend son essor.
Les arts: sculpture, architecture, peinture, enluminure, orfèvrerie, ..., sont au service de la religion.

La peinture en autre, sert à illustrer la Bible ou du moins les notions-force de l'enseignement chrétien.
N'oublions pas qu'à cette époque, une grande partie de la population était illettrée,
et que le message biblique passait par "l'illustration", en peinture ou sculpture
et de ce fait devait transposer un aspect "merveilleux"
que les peintres de l'époque, dits primitifs savaient mettre en avant.

L'enfer et les damnations devaient être aussi représentés pour que les humains ne perdent pas leurs âmes.
Les saints et leurs supplices étaient vénérés pour montrer la capacité de sacrifice du bon croyant.

Mais le plus important, était d'attirer à la foi le maximum d'âmes,
(les œuvres sont principalement des commandes de l'Église)
donc pour le peintre de manifester l'aspect divin, notamment par la lumière.

Ces œuvres anciennes, XII° et XIV° siècle, ont traversé les siècles; et le temps a pu les ternir.
Mais à la lumière des restaurations, nous avons pu découvrir, la luminosité de ces peintures, ainsi que la richesse et la gaité des tonalités.

Le début de cette période picturale, s'inspire des influences byzantines,et donc des icônes.

Puis certains "novateurs" italiens dont Cimabue, puis son élève Giotto, vont se libérer de ces "codes" iconographiques, pour une représentation plus réaliste, avec l'impression d'une certaine "humanisation" (Dieu a créé l'homme à son image), la recherche d'une temporalité, d'une spatialité, d'une matérialité et des reliefs. La perspective deviendra centrale à la Renaissance et la lumière latérale.
Les peintres essayent même de représenter les émotions des personnages.
Ils touchent en étant plus proche de l'humain, et dans la transposition des scènes bibliques dans l'environnement de ses contemporains.
Un voyage à Assise pour s'émerveiller des fresques de Giotto a été organisé en juin 2011, un prochain sera proposé printemps 2012 pour voir ses oeuvres à Padou.

Un stage a été proposé l'été 2009, pour montrer ces différences cruciales,
et ce que les icônes doivent conserver, respecter: leur symbolique.
Une conférence, la vente d'un diaporama ou d'un CDRom sont possibles (laissez un mail ou téléphonez) contact


Les italiens semblent précurseurs dans le changement de style, mais ils ne sont pas les seuls à utiliser cette technique prédominante à l'époque.
Un site montre bien son ampleur: egg tempera (cliquer sur le lien)

Les artistes vont de plus en plus exceller dans l'illusion réaliste et la technique picturale, qui les amèneront à introduire des huiles et des résines dans leurs mélanges, puis à inventer la peinture à l'huile. D'abord au Nord de l'Europe, puis partout.

Durant le printemps 2009, une exposition à Paris fut dédiée aux "Primitifs italiens" Musée Paris

Un site sur les "Primitifs français" et notamment Enguerrand QUARTON




2652 Visites à /presentation/documents/atempera/Retable.php [googlebot=387]
modifé le 30/11/16 a 16:41